Bâti par Richard Cœur de Lion, Château-Gaillard se dresse sur une falaise de calcaire, au-dessus de la Seine, près de la commune des Andelys.


La construction, commencée en 1197, s’acheva moins de deux ans après. Ce qui fit dire au roi d’Angleterre et duc de Normandie (selon les commentateurs de l’époque) :
« Comme elle est belle, ma fille d’un an ! ». Richard se serait également exclamé : « Quel château gaillard ! »
L’ouvrage est classé au titre des monuments historiques depuis 1862.

Voici la forteresse, reconstituée sous l'aspect qu'elle pouvait présenter dans les années qui suivirent la mort du roi Richard, après que Jean sans Terre ait ajouté la chapelle du rempart Ouest.

 

Bien entendu, cette reconstitution, qui repose sur des hypothèses en évolution continuelle, ne se veut ni définitive, ni "absolue". Toute suggestion est d'ailleurs la bienvenue.

LE LIVRE

Chateau Gaillard, le livre
Le repérage des vues sur le site
Le repérage des vues sur le site
L'ouvrage avancé, ou bastion
L'ouvrage avancé, ou bastion
L'ouvrage principal, ou basse-cour
L'ouvrage principal, ou basse-cour
La haute-cour
La haute-cour
Le donjon
Le donjon
A Chateau Gaillard Sud-Est
A Chateau Gaillard Sud-Est
Orientation Nord-Est
Orientation Nord-Est
Orientation Sud-Ouest
Orientation Sud-Ouest
Orientation Nord-Ouest
Orientation Nord-Ouest
Vue en plan
Vue en plan
Elévations Ouest et Est
Elévations Ouest et Est
Elévations Nord et Sud
Elévations Nord et Sud
Vue 1 - La maîtresse-tour, depuis la langue de terre Sud, seul accès pour les assaillants
Vue 1 - La maîtresse-tour, depuis la langue de terre Sud, seul accès pour les assaillants
Vue 2 - La forteresse depuis le plateau rocheux
Vue 2 - La forteresse depuis le plateau rocheux
Vue 3 - Le flanc Est, depuis le début du sentier d'accès à la forteresse
Vue 3 - Le flanc Est, depuis le début du sentier d'accès à la forteresse
Vue 4 - La rampe d'accès attenante au pont-levis du bastion, depuis le sentier
Vue 4 - La rampe d'accès attenante au pont-levis du bastion, depuis le sentier
Vue 5 - Le pont de forme brisée qui enjambe le fossé entre le bastion et le corps principal, depuis
Vue 5 - Le pont de forme brisée qui enjambe le fossé entre le bastion et le corps principal, depuis
Vue 6 - L'entrée de la forteresse, dans le bastion, depuis la rampe d'accès
Vue 6 - L'entrée de la forteresse, dans le bastion, depuis la rampe d'accès
Vue 7 - L'entrée, depuis le pont-levis, avec son long passage entre deux herses
Vue 7 - L'entrée, depuis le pont-levis, avec son long passage entre deux herses
Vue 8 - Le bastion, avant de franchir l'entrée
Vue 8 - Le bastion, avant de franchir l'entrée
Vue 9 - Pointe du bastion, depuis l'entrée
Vue 9 - Pointe du bastion, depuis l'entrée
Vue 10 - Le rempart Nord, dans lequel s'ouvre le passage vers la basse-cour, et l'entrée du bastion,
Vue 10 - Le rempart Nord, dans lequel s'ouvre le passage vers la basse-cour, et l'entrée du bastion,
Vue 11 - L'ensemble de la forteresse, avec la Seine en contre-bas, depuis les crénaux de la maîtress
Vue 11 - L'ensemble de la forteresse, avec la Seine en contre-bas, depuis les crénaux de la maîtress
Vue 12 - L'entrée, depuis le centre du bastion
Vue 12 - L'entrée, depuis le centre du bastion
Vue 13 - La sortie vers la basse-cour, au travers du rempart Nord. L'assaillant ne pouvant venir en
Vue 13 - La sortie vers la basse-cour, au travers du rempart Nord. L'assaillant ne pouvant venir en
Vue 14 - Le pont de forme brisée et l'entrée de la basse-cour, depuis la sortie du bastion
Vue 14 - Le pont de forme brisée et l'entrée de la basse-cour, depuis la sortie du bastion
Vue 15 - La basse-cour, avant de franchir l'entrée
Vue 15 - La basse-cour, avant de franchir l'entrée
Vue 16 - L'enceinte de la haute-cour, avec le donjon, depuis l'entrée de la basse-cour
Vue 16 - L'enceinte de la haute-cour, avec le donjon, depuis l'entrée de la basse-cour
Vue 17 - Les écuries, contre le rempart Est, en marchant vers l'entrée de la haute-cour
Vue 17 - Les écuries, contre le rempart Est, en marchant vers l'entrée de la haute-cour
Vue 18 - Le pont fixe qui mène à l'entrée de la haute-cour, et franchit le fossé qui entoure cette d
Vue 18 - Le pont fixe qui mène à l'entrée de la haute-cour, et franchit le fossé qui entoure cette d
Vue 19 - L'entrée de la haute-cour, en continuant vers le fond de la basse-cour
Vue 19 - L'entrée de la haute-cour, en continuant vers le fond de la basse-cour
Vue 20 - Le fond de la basse-cour, avec l'accès au fossé. Juste avant, dans le rempart, se trouve un
Vue 20 - Le fond de la basse-cour, avec l'accès au fossé. Juste avant, dans le rempart, se trouve un
Vue 21 - La tour-creuse, destinée au stockage de matériel divers. A gauche, la poterne du promotoire
Vue 21 - La tour-creuse, destinée au stockage de matériel divers. A gauche, la poterne du promotoire
Vue 22 - Tout au fond, dans l'ombre de la jonction de la forte-tour et du rempart Est, invisible de
Vue 22 - Tout au fond, dans l'ombre de la jonction de la forte-tour et du rempart Est, invisible de
Vue 23 - La partie Sud de l'esplanade de la basse-cour, avec le puits, le potager, et la chapelle dr
Vue 23 - La partie Sud de l'esplanade de la basse-cour, avec le puits, le potager, et la chapelle dr
Vue 24 - L'entrée, ainsi que l'escalier qui mène à la pièce de manœuvre du pont-levis et des herses
Vue 24 - L'entrée, ainsi que l'escalier qui mène à la pièce de manœuvre du pont-levis et des herses
Vue 25 - Le potager, à l'angle du rempart Sud et de la chapelle
Vue 25 - Le potager, à l'angle du rempart Sud et de la chapelle
Vue 26 - La chapelle, en marchant vers la tour-des-latrines
Vue 26 - La chapelle, en marchant vers la tour-des-latrines
Vue 27 - La tour-des-latrines, de laquelle part la muraille-basse
Vue 27 - La tour-des-latrines, de laquelle part la muraille-basse
Vue 28 - La partie Sud de la basse-cour, en retournant vers l'entrée
Vue 28 - La partie Sud de la basse-cour, en retournant vers l'entrée