LA GUERRE DE L'HYDRE

Editions MNEMOS
Ur Al Khàlam, cité de l'Aube du Monde, plus ancienne encore que le Grand Déluge, mère de toutes les cités, légende pour certains, source de toutes les richesses des Temps Anciens pour d'autres, victime d'une querelle ancestrale, se meurt cernée par les Brumes du Bord du Monde.

Du haut de ses remparts que nul ne franchit, le jeune Messager Rhyàn guette l'occasion qui lui permettra d’en fuir enfin les murs étouffants avec son amie Khàlyn, avant que la sordide influence des hors castes et des parias de la Fosse n'aient définitivement raison de l'innocence de sa bien aimée. 

Sur la plaine, Erythée la Neuvième Exilée, l'Assoiffée, lance l'assaut qui doit mettre un terme à huit générations de siège, abattre les défenses du Parjure, et faire d'elle la maîtresse de la cité, celle qui redonnera à Ur Al Khàlam sa splendeur passée.

Au loin, Mahesha le Favorable, Maître des Troupeaux et Seigneur des Larmes, Khan des Mille Triomphants, Khan des Khans des Grandes Steppes, que les poètes nomment l'Hydre, guidé par le légendaire Hardi Visiteur, approche à la tête de ses innombrables cavaliers.
- - -
Les chroniques :

“Nous avons ici un magnifique livre qui nous présente une guerre, une ville, et surtout un univers, le tout magnifiquement conçu et décrit, avec une intrigue solide, de l’action de plusieurs types, un style à la fois fort descriptif et fluide sous certains aspects, et des personnages magnifiquement bien travaillés et dont certains fascineront le lecteur, et qui permettront également un très bon partage d’émotions.”

Lire ou Mourir

 

“Tout en nous emmenant dans un univers de fantasy classique, l’auteur se démarque par un certain réalisme empreint d’onirisme qui contribue en France au succès de ses romans au caractère quasi-cinématographique qui permet aux lecteurs de s’intégrer dans le récit et, c’est cette qualité qui m’ont fait apprécier cet opus.”

Chronique littéraire de Goupil

 

“La Guerre de l’Hydre se détache particulièrement par son style pointu, ses personnages forts, et sa beauté épique. Depuis le début de l’année, la fantasy épique est gâtée par les auteurs français qui proposent d’excellents titres à leurs lecteurs, et Jacques Martel ne fait pas exception à la règle. Vivement le prochain, en espérant qu’il ne traîne pas trop…”

Mythologica

 

“Une fois de plus, Jacques Martel démontre ses talents de conteur avec des descriptions claires et précises dans un monde extrêmement complet.
Un retour aux sources après le très bon Bloody Marie, qui laisse présager encore de bonnes lectures à venir. Merci monsieur Martel.”

ActuSF

La Guerre de l'Hydre, un roman d'heroic fantasy de Jacques Martel